Avec tout ce qui m'arrive, je devrais arrêter de croire aux contes de fées, aux belles histoires, au Père Noël...ben non ! Il y a ce truc au dedans qui se réveille à chaque fois. Cela doit être l'enfant qui vit en moi. Elle m'accompagne chaque jour la petite Isabelle. Elle veut croire, coûte que coûte. Parfois je me dis que je suis bien bête et puis...ben non je continue parce que sans ça hein...

Décembre approche à grands pas...alors il y a le cerveau qui se met à penser...Noël, sapin, guirlandes, petits sablés, foie gras et cadeaux. Et puis petite poulette (10 ans quand-même !) qui a posé la question. Le doute persistait un peu quand-même. Alors j'ai fait oui de la tête pour lui faire comprendre qu'en effet il n'existait pas le gros monsieur à la barbe blanche. Mais j'ai ajouté que moi, en décembre, je décidais qu'il existait. Que cela posait de la magie sur les jours de décembre. Que si il passait en traineau dans le ciel et bien cela ne m'étonnerait pas. Parce que c'est bien aussi de décider que parfois ça brille !

Tiens!  Monsieur Escoffier nous donne aussi 20 bonnes raisons de croire au Père Noël...

perenoel

...et sa conclusion est parfaite...Si le père Noël n'existait pas...pour la suite lisez le livre !

Noël pour nous, se fera entre deux portes. J'ai les clefs de mon appartement le 18 décembre. La première semaine des vacances les filles seront chez leur papa sauf le soir du réveillon. Nous seront toutes les trois dans la maison. Un dernier Noël près du poêle. Pendant cette semaine je ferai des allers-retour (on le met où le "s" ?) pour transporter les cartons et autres petites choses. La deuxième semaine nous déménagerons. Sans doute le 29. J'ai le coeur en vrille et en même temps je me rends compte du travail qui m'attend...(pourquoi j'aime lire moi ??? J'ai beau les faire petits les cartons de livres, c'est lourd quand-même !) Oh je crois qu'il y a un autre lourd...un truc qui pèse, qui ne se voit pas mais qui se sent...au bout des bras...pas envie de les déplacer ces fichus cartons...

Mais bon, je dois alors...alors...

Père noël...tu me prêtes ton traineau ? Il a l'air d'avoir un grande capacité...et il me faudrait un micro onde (le mien est entrain de rendre l'âme. Il  choisit bien son moment celui-là ! tu me diras, vu la taille de ma cuisine, je ne sais pas trop où je vais le mettre !) et puis je voudrais ...des voisins calmes et...merci pour le garage (le tirage au sort est tombé sur mon nom !). Ah et si tu as un ou deux lutins qui ne savent pas quoi faire le 29...toi aussi si tu veux aider...ce serait chouette...

Oh et le plus important, surtout, n'oublie pas les cadeaux des poulettes !

Isabelle