juste_avant_le_bonheur

Je l'ai lu. Non je l'ai dévoré. Elle ne pouvait que me toucher cette femme. Elle vit seule avec son petit garçon de 3 ans. Elle est dans la mouise. Un petit salaire de caissière, des parents absents, pas de père pour le petit. Un patron qui est un vrai pourri. Oui cela ne pouvait que toucher mon coeur de femme. (bon les difficultés je connais aussi...)

Et puis il y a cet homme qui arrive dans sa vie...devant sa caisse...et il va lui tendre la main...et il y aura les autres et la mer.

Oui je l'ai avalé en deux fois ce roman. Parce qu'il est d'un optimisme immense malgré l'adversité. Il est plein de bonnes intentions et d'attention à l'autre. Qui n'en rêve pas de ce genre de choses alors forcément ça prend. Pourtant il y a de la tristesse dans ces pages. De la grande tristesse. De celle que je ne pourrais supporter. Il y a aussi la force d'une femme. De celle que nous les femmes nous développons, surtout pour nos enfants. Il y a de l'amour, de l'amitié, des larmes...tant de larmes. Et Poppy, Gogo et les chatounes !

Voilà, je l'ai lu, beaucoup aimé. (mais tout de même je ne suis pas dupe...ça n'arrive pas dans la vraie vie...j'aimerais !)