CARNETLu très vite. Parce que c'était...bien. Pourtant cela commence mal. Un vol de sac. Celui de Laure. Et c'est un libraire qui va le retrouver dans la rue. Laurent. Il l'ouvrira et...voilà ! Vous savez bien que je ne dis jamais grand chose de l'histoire. Et c'est difficile d'en parler parce que vous pourriez penser que c'est cucu alors que non. C'est doux. C'est un joli roman. Le carnet rouge contient des pensées d'une belle féminité. Lui, est un homme attachant et pudique.

En fait ça m'énerve parce que je ne sais pas en parler. Peut-être parce qu'il ne se dit pas mais se lit et se déguste délicatement...c'est tout.