19 août 2015

Kokoro - Delphine Roux

kokoro-001Kokoro sera mon premier roman de la rentrée littéraire. Il en est un lui-même, de premier roman. Kokoro. Qu'est ce que cela pouvait bien dire ? J'ai ouvert le livre et j'ai rencontré Koichi. Un mot, un instant ou un moment de vie nous est livré par Koichi. Un autre mot, un autre moment...pour lui, pour sa soeur Seki, pour d'autres. Et les pages se tournent. Et j'ai ressenti comme un bruissement d'ailes. Quelque chose qui se réveillait. Bougeait. Koichi est là...toujours. Seki aussi. A chaque ligne.

Les mots sont simples. Sont doux. Sont empreints de poésie et de calme. Les mots se posent, racontent, vivent, revivent. Les mots sont très beaux.

Kokoro, c'est un bien joli mot. C'est un bien joli roman. A lire...vraiment !

Posté par Un autre endroit à 14:18 - - Commentaires [20] - Permalien [#]


Daisy sisters - Henning Mankell

mankellVoilà je l'ai lu...je n'ai pas réussi à m'attacher ni à la mère ni à la fille. Elles m'énervaient dans leur choix de vie. Mais elles s'attendaient à quoi en agissant comme ça. Si vite. Et se servir de leurs erreurs, elles auraient pu non...Pfffff....voilà ce que j'ai souvent fait en lisant ce roman. Et puis la fin...alors là énorme pfffffff !! Tout ça pour ça ! J'ai essayé en vain de mettre dans leur peau et non vraiment non ! Elles m'énervaient toujours !

Oui je sais...mon argumentation est...pffff !

Bref...pffff !

 

Posté par Un autre endroit à 10:25 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

12 août 2015

La dernière réunion des filles de la station service - Fanny Flagg

flaggRho mince c'est déjà fini ! Je me suis régalée dans ces pages-là ! Je me suis attachée très vite à Sookie et à Fritzi et toute sa famille. J'étais bien dans les deux époques pas si lointaines l'une de l'autre. J'ai eu des sourires. J'y ai retrouvé l'atmopshère des beignets de tomates vertes. Sans que ce soit pareil du tout. J'ai admiré ces femmes. J'ai eu envie de taper l'une d'entre elle. Rha qu'elle m'énervait cette femme ! Bref je l'ai dévoré ce roman...et vous devriez en faire autant. Bon moment de lecture garanti.

Rho mince c'est déjà fini !

Posté par Un autre endroit à 13:10 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

30 juillet 2015

Le fil - Sophie Lemp

LE FIL-001Après celui qui parle à sa petite fille (un parfum d'herbe coupée) la petite fille qui parle de sa grand-mère. Finalement ils vont bien ensemble ces romans qui n'en sont pas vraiment. Mais celui là est plus sensible. Pas d'éclats de rire. Non juste de l'amour qui suinte à chaque ligne et c'est beau. Quelle douce grand-mère...je n'ai pas connu ça. J'espère être comme ça.

Un joli fil à lire. Tout tout particulièrement le passage sur le fil justement. 

 

 

Posté par Un autre endroit à 14:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 juillet 2015

Un parfum d'herbe coupée - Nicolas Delesalle

HERBECOUPEEAlors ? Alors j'adore le parfum de l'herbe coupée...c'était un bon début ! Puis j'ai ouvert le livre...et là bonheur absolu. Lire une enfance qui me renvoyait à la mienne...qui n'était pourtant pas la même. Normal il a à peine quelques années de moins que moi cet auteur. Alors Thriller, les raiders et certains évènements de la vie...ça me parle forcément !

Je suis passée d'éclats de rire à un sentiment de tendresse. De sourire à tristesse. Quelle belle idée d'écrire à celle qui viendra. De lui dire une enfance qui est simple et douce. Ce livre c'est apprendre l'instant présent. En faire cadeau comme on ferait cadeau du bonheur. De l'écrire cette enfance avec douceur, finesse et beaucoup d'humour ! C'est ça aussi la vie...avoir des moments de jolies lectures.  Et ce livre en est un. Ah oui d'ailleurs l'auteur en parle des livres...et ce sont des lignes délicieuses à lire.

Alors ? Alors à partager avec tous ce roman.  D'ailleurs moi je l'ai laissé à ma belle-soeur ! Parce que c'est vraiment une très chouette livre. J'adore le parfum de l'herbe coupée !

Pardon à l'auteur mais moi j'étais dans la voiture allemande qui les doublait sur l'autoroute !

Posté par Un autre endroit à 23:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


26 juillet 2015

La fille du train - Paula Hawkins

TRAINJe ne suis pas très polar...policier...thriller...mais voilà celui-là de polar et bien j'ai eu envie de le lire !

Alors j'ai commencé à le lire... puis à le dévorer...oui oui ! Et tout ça en me disant que ce n'était pas vraiment un polar. Dispartition il y a mais pas vraiment d'enquête. Les policiers sont des personnages de second plan. Non ce sont les protagonistes de l'histoire qui vont révéler petit à petit, de jour en jour, de date en date, les faits, la vérité. Et c'est passionnant avec un légère pointe d'angoisse. Hum trop bon !

Ce livre se lit comme un roman tout court. Voilà ce qui m'a beaucoup plu.

Et...boire de l'alcool ce n'est vraiment pas bon pour la santé !

L'avis de Clara   .

Posté par Un autre endroit à 16:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

21 juillet 2015

Le secret de la manufacture de chaussettes inusables - Annie Barrows

le-secret-de-la-manufacture-de-chaussettes-inusables1Il y a ceux qui se sont ennuyés et les autres. Et bien moi je suis dans les autres ! Me suis pas ennuyée du tout. Au contraire j'ai aimé l'atmosphère de ce roman. L'histoire de Macedonia. Ses habitants, des cancans, ses faits divers. Il faisait chaud. J'ai vu venir les choses mais ça me plaisait. C'est un livre...un gros livre...à déguster. La famille Romeyn est fort sympathique et à comme toutes les familles des secrets plus ou moins avouables. Des membres au caractère bien trempé. Du père aux activités pas très correctes à la petite très intelligente. De la tante attachante et dévouée aux soeurs qui savent ce qu'elles veulent...ou pas ! Et puis il y a Layla qui loge chez eux...ah Layla...

Oui moi j'ai passé un bon moment à Macedonia. Très bon moment !

Ah l'auteur a aussi écrit Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates !

Posté par Un autre endroit à 22:33 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

09 juillet 2015

Je n'ai pas toujours été un vieux con - Alexandre Feraga

Je nai pas toujours ete un vieux con FERAGALes lectures se suivent et ne se ressemblent pas mais sont toutes aussi surprenantes.

Ce vieux con, si je puis me permettre, m'a d'abord fait rire. Oui sa façon de parler est truculente. Et puis, j'ai découvert son histoire, son passé et là...pas si con le vieux. Une vie riche. Bon c'est tout ! A vous de lire maintenant. La couverture est drôle, le livre aussi mais pas que. Léon n'est pas qu'un...vieux qui se retrouve en maison de retraite, c'est aussi une tendre histoire.

A lire évidemment !

Posté par Un autre endroit à 22:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Et je danse aussi - Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

DANSEEt je l'ai lu aussi...et j'ai bien fait. Il est formidable ce livre. Pourtant c'était pas gagné. Tout ce tralala fait sur la couverture, les premières et dernières pages ! Comment est né ce livre. Des critiques plus que positives...c'était trop pour moi. Les auteurs du coup se faisaient trop présents à la lecture des premières lignes. C'était génant. Enervant. Laissez-moi me faire ma propre opinion !

Et puis emportée j'ai été. Et puis je n'ai plus pensé qu'à l'histoire. Et je ne l'ai pas laché sauf quand j'étais obligée. Et puis...à lire c'est évident ! Pour l'écriture, les personnages, la tendresse et la surprise !

Et je danse aussi...je l'ai lu aussi et j'ai bien fait !

Posté par Un autre endroit à 13:13 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

04 juillet 2015

La femme au carnet rouge - Antoine Laurain

CARNETLu très vite. Parce que c'était...bien. Pourtant cela commence mal. Un vol de sac. Celui de Laure. Et c'est un libraire qui va le retrouver dans la rue. Laurent. Il l'ouvrira et...voilà ! Vous savez bien que je ne dis jamais grand chose de l'histoire. Et c'est difficile d'en parler parce que vous pourriez penser que c'est cucu alors que non. C'est doux. C'est un joli roman. Le carnet rouge contient des pensées d'une belle féminité. Lui, est un homme attachant et pudique.

En fait ça m'énerve parce que je ne sais pas en parler. Peut-être parce qu'il ne se dit pas mais se lit et se déguste délicatement...c'est tout.

 

 

Posté par Un autre endroit à 21:41 - - Commentaires [10] - Permalien [#]