27 juillet 2014

Le manoir de Tyneford - Natasha Solomons

TYNEFORDElise a 19 ans et vit à Vienne avec sa famille. Une famille bourgeoise et juive. Et nous sommes en 1938, alors ses parents l'envoient en Angleterre où elle sera domestique. Quant à eux et la soeur d'Elise, ils attendent un visa pour l'Amérique. Elle les rejoindra plus tard...normalement...

Voilà un livre que je range dans les très bons  "romans". J'ai suivi Elise en Angleterre avec angoisse. Elle est entrée dans ce manoir avec peur. Et puis il y a eu la rencontre avec le personnel, le maître, son fils...et comme elle j'ai entendu, senti et vu la mer. J'ai lu les lettres de sa soeur, sa mère. Ecouté de la musique. Pensé à sa famille.... La maison est belle. La mer présente. Le temps qui passe apportera toutes sortes d'émotions. La vie sera rude mais aussi douce. Et la mer toujours là. Vive. Forte. 

Oui il avait tout pour me plaire ce livre. Et puis j'espérais cette fin. Alors...

A lire ! A dévorer ! C'est un régal !

L'avis de L'or rouge qui vous ménera à d'autres...

Posté par Un autre endroit à 18:59 - - Commentaires [17] - Permalien [#]


22 juillet 2014

Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles - Suzanne Hayes et Loretta Nyhan

petites recettesVous allez aimer ces lettres échangées entre Glory et Rita, j'en suis sûre ! Elles ne se connaissent pas et se mettent à s'écrire sous l'idée d'une association. Celle que des femmes qui se retrouvent seules parce que leurs hommes sont à la guerre (la deuxième) correspondent. Une correspondance comme un soutien. Et ce sera plus qu'un soutien...bien évidemment. Une vraie amitié va s'installer. Des vies vont se partager en même temps que des petites recettes et des fleurs de tournesol....je n'en dis pas plus. Je vous laisse découvrir. Je vous laisse savourer.

C'est juste délicieux à lire. Et ce serait vraiment dommage que vous passiez à côté ! Oui vraiment !

Posté par Un autre endroit à 09:50 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

04 juin 2014

Quelques jours en lecture...

Alors il y a eu...

lit

La femme qui décida de passer une année au lit...Celui-ci est particulier. Ce n'est pas que j'ai détesté, non. Mais je n'ai pas aimé cette famille. Ils sont tous un peu bizarres quand-même. Pas sympas les gens ! Et voilà elle est restée au lit un an et...bon. Ce n'était pas inintèressant mais pas captivant non plus quoi !

 

liseur

Le liseur... Un peu sombre au départ (la quatrième de couverture a gâché l'effet de surprise. Ne la lisez pas !). Et puis cela devient plus léger ensuite. Ah les papis et mamies qui écoutent Guylain, c'est rigolo. Et puis la fin est fort sympathique. J'ai lu différents avis sur ce roman. Moi je trouve qu'il est pas mal quand-même !

 

yumiko

Un thé pour Yumiko...ah cette BD je l'ai adoré. Ces quelques jours dans la vie de cette femme de retour au pays ont été comme un instant...non une parenthèse C'est comme à chaque fois que je lis un auteur japonais, il y a  un calme poétique dans cette écriture. Et c'est beau. Les dessins y participent. Oui j'ai aimé le regard de Yumiko sur sa vie et sur sa famille. A découvrir absolument...

karitas1

Karitas, l'esquisse d'un rêve... J'ai plongé tout de suite dans ce roman. C'est un énorme coup de coeur. Cette femme, artiste dans l'âme est tellement attachante. Dans son envie de peindre, d'être indépendante. Dans ses faiblesses de femme. 

Et là je lis le tome 2...et j'aime toujours autant ! Non plus...je sais que cela va m'ennuyer de quitter cette lecture. Je vais faire durer...

karitas2

Ne passez pas à côté ! Ce livre fait partie de ceux qui restent. Et puis c'est en poche. Alors vite à la librairie !

Posté par Un autre endroit à 10:32 - - Commentaires [37] - Permalien [#]

28 mai 2014

Maine - J.Courtney Sullivan traduit par Camille Lavacourt

maineJe suis partie en vacances dans le Maine au travers de ces pages. Et puis j'ai observé là-bas quatre femmes. Alice qui prie pour tous. Kathleen qui élève des vers. Maggie qui réfléchit et Ann Marie qui coud de petits morceaux de tissus. Elles sont grand-mère, fille, petite fille et belle fille. Et puis il y a la mer; la maison, le cottage et la plage privé. Les disputes, les larmes, les erreurs, la méchanceté, les rires et les soupirs. Et puis il y a les secrets et le trop parlé...la vie quoi !

J'ai adoré ces femmes tout en en détestant certaines. J'ai adoré les balades sur la plage. La famille de lapins. Le prêtre. Le feu d'artifice...

Oh et ne vous inquiètez pas, les hommes ont bien leur place dans cette histoire...ces histoires...

Et puis il est en poche donc...ne vous privez pas de ce chouette moment de lecture ! Ce serait vraiment dommage...

 Jules en parle ici. Cathulu . Aifelle ici.

Posté par Un autre endroit à 11:07 - - Commentaires [42] - Permalien [#]

16 mai 2014

Les Suprêmes - Edward Kelsey Moore

supremes-001Quand j'ai adoré un livre, je me sens désoeuvrée quand je viens de le refermer. J'aimais bien suivre Odette, Clarice, Barbara Jean et les autres. Elle est belle l'amitié entre ces trois femmes. Il est chaleureux ce roman. Ils sont attachants tous les autres. Même les plus zinzins ! Et puis je le verrai bien en film ce livre. Pour les maisons, les habits, les fleurs, la planque, le piano, les places réservées chez Big Earl, les boîtes roses de donuts, les faucons... tout ça tout ça ! J'adore faire ça ! Vous donner des morceaux pour vous faire envie sans vous expliquer quoique ce soit.

Il parait que l'auteur travaille à une suite...chouette chouette chouette et vite vite vite !! Je hâte de retrouver ces amies.

Si ce n'est pas déjà fait, je vous conseille vivement de le lire ! Elles sont belles les Suprêmes.

 L'avis de Cathulu    .

Posté par Un autre endroit à 13:01 - - Commentaires [32] - Permalien [#]


29 avril 2014

La soirée de Mrs Dalloway - Virginia Woolf (traduit par Nancy Huston)

10264691_304130276406082_9110308501383471663_n-001Je l'ai lu. J'ai aimé l'écriture riche et enrichissante mais j'ai aussi glissé sur ces pages sans vraiment réussir à m'y accrocher. Impression d'être allée à cette soirée, d'y être arrivée en retard, d'avoir observé les invités et la maitresse de maison de loin et d'être repartie alors que la soirée n'était pas finie. Et je ne sais pas trop pourquoi...

Cathulu est beaucoup plus enthousiaste que moi.

Posté par Un autre endroit à 10:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

20 avril 2014

Ethan Frome - Edith Wharton

ETHAN FROMEIl m'a été conseillé avec ferveur. Alors j'ai lu Ethan Frome traduit par Julie Wolkenstein.

C'est une terrible histoire d'amour que celle d'Ethan Frome. Je lisais comme je regardais spectatrice de ce qui arrivait. Impuissante aux choses mais tenue d'aller jusqu'au bout. Et oui c'est terriblement beau et triste. Pourtant lorsque l'on entre dans ces pages on ne les quitte pas. Parce que ce n'est pas mièvre mais simple. Parce que ce n'est pas de la passion mais un grand amour. Parce que ce n'est pas de la bêtise mais une vraie méchanceté. Parce que c'est perdu dans le froid mais aussi dans une nature magnifique. Parce que ce qui arrive est impressionnant et inévitable. Parce que cela surprend. Parce que les gestes sont simples ou rudes. Parce que c'est vraiment beau c'est tout...

Et il coûte 7 euros 90 alors si mes mots et ce prix ne vous décident pas je ne saurais plus quoi faire, ni dire. Mais quel dommage ce serait de ne pas le lire si vous ne l'avez pas déjà fait. Oui quel dommage !

Posté par Un autre endroit à 11:41 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

28 février 2014

La singulière tristesse du gâteau au citron - Aimee Bender

citronC'est l'avis de Cathulu qui a fait que j'ai acheté ce livre.

D'abord j'ai fait un gâteau au citron. J'en avais envie. Puis j'ai commencé la lecture de ce roman.

A 9 ans Rose découvre qu'elle ressent les émotions de la personne qui a fait son gâteau d'anniversaire. Sa maman. Du coup...il n'a pas un super goût ce gâteau. Et ce sera comme ça pour tous les plats qu'elle mangera. Elle y trouvera de la colère de la joie, des angoisses...manger va devenir difficile. Rose à un frère...particulier. Lui aussi a un don. Nous l'apprendra plus tard. Et...

Et...et bien...j'ai sauté des pages, je me suis ennuyée. J'ai trouvé ça morne et long. J'ai été soulagée quand j'ai lu l'avis de Jérôme. Il n'a pas aimé non plus. C'est vrai ça n'avance pas. Sauf dans le temps pour Rose et sa famille. Mais voilà...je me suis ennuyée. Tant pis !

Ah ! J'oubliais. Le gâteau au citron lui était bon ! Sourire...

Posté par Un autre endroit à 15:25 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

05 février 2014

La femme à la clé - Vonne van der Meer

liv-3684-la-femme-a-la-cleAlors alors...quoi dire ? Il se lit tout seul ce roman. Je l'ai à la fois aimé et en même temps trouvé un peu...impression de pas assez en le refermant. J'étais à la fois dedans et détachée. En fait je ne sais pas trop...

C'est sympa cette femme d'une petite soixantaine d'années qui va lire des histoires aux gens, le soir, et les border. "Intentions sexuelles totalement exclues" ! Et les gens sont très différents. Des hommes, des femmes, une enfant. Bien sûr au fil des lectures ils se livrent. Laissent échapper des émotions, des souvenirs...bien sûr ça les rend très attachants. Bien sûr Nettie la lectrice est prise dans leur vie. Bien sûr...mais que manque-t-il ? Plus de force dans les mots ?

Vous ne voulez pas le lire ? Pour me dire ce que vous en pensez ?

En même temps, il suit Confiteor alors...mais je le dis encore, il est agréable et sympa !

Posté par Un autre endroit à 18:05 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

29 janvier 2014

Confiteor - Jaume Cabré (traduit du catalan par Edmond Raillard)

Confiteor_de_Jaume_Cabr_Adria perd la mémoire Il écrit alors une longue lettre à celle qu'il aime. Sarah. Il reprend toute sa vie. Son enfance auprès de son père froid et exigeant. Sa mère distante, effacée. Son ami Bernat. Sa vie au milieu des objets anciens que possède son père. Des manuscrits, un violon...le magasin. Sa vie faite d'interdits, de cachettes. Adria est excellent élève. Il aime apprendre. Il aime lire. Il parle plusieurs langues. Et son père le pousse. Sa mère voudrait qu'il soit violoniste. Mais l'enfance...

Adria va grandir. Faire des rencontres. Changer...vieillir.

Le livre est fait de phrases dans lesquelles le personnage parle de lui en disant "je" et puis "il" et d'un seul coup on suit l'histoire d'un objet dans un autre temps, des gens qui gravitent autour et tout cela sans qu'un point soit venu marquer la transition ou fermer la phrase.

C'est une lecture exigeante, forcément plus lente mais passionnante. Elle nous emmène dans différentes époques. Dans des lieux diverses. Certains plus tristes que d'autres. Il y a des passages qui marquent.

Ce roman là est incroyable. Il est hors des autres. Il prend du temps. Il est riche. Plein. Il désarçonne. Il emporte. Il interpelle. Il questionne. Il enrichit. Il étudie...

Oh mon avis est bien fade pour vous dire vraiment ce qu'est ce livre. Je terminerai juste par...un auteur est capable d'écrire ça...impressionnant.

Et bien sûr, bravo Actes Sud pour cette superbe couverture.

L'avis de Clara qui mène vers celui de Cuné qui emmène vers d'autres.

Posté par Un autre endroit à 20:18 - - Commentaires [43] - Permalien [#]