22 avril 2014

Mobile de rupture - Cookie Allez

MOBILEJe croyais que ce serait une lecture légère et pas du tout.

Sybille est au restaurant avec son mari pour leur anniversaire de mariage. Comme le premier soir où ils sont allées au restaurant (le même, très chic) Régis, l'époux, pose son portable sur la table. Un tactile dernier cri. Et ce portable va marquer régulièrement la soirée de ses sonneries puis de ses vibrations ou encore de ses réponses aux sollicitations de son propriétaire qui le caresse avec amour. Et à chaque fois cela déclanchera chez Sybille une réaction souvent intérieure...enfin... Des pensées, sur leur rencontre, sur son enfance, sur un homme, son parrain. Sur la fille de son mari qui se fait très présente... Et tout au long de ce repas nous découvrirons des choses sur cette femme...Nous sentirons monter...En tout cas moi j'ai senti monter mon énervement pour lui. Le mari. Il est...lisez vous comprendrez !

Non vraiment rien de léger. Rien d'anodin.

Mobile de rupture...

Posté par Un autre endroit à 11:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


11 avril 2014

Aux anges - Francis Dannemark

Aux anges

Aux anges...

Voilà j'ai encore une fois pu me cotonner dans un livre de Francis Dannemark. Si ça existe le verbe se cotonner !

C'est une parenthèse encore qui a fait du bien. Ce sont des personnages...des gens...encore que j'aimerais rencontrer. Bon par contre moi je n'emmène pas de chien en repartant ! Ah ! Pour comprendre il faut lire ce roman. Et puis le meilleur c'est qu'une partie se passe en Baie de Somme alors...Aux anges j'étais ! Evidemment !

Ce livre est une douceur qu'il ne faut pas se refuser. Encore !

Posté par Un autre endroit à 17:19 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

07 avril 2014

Les brumes de l'apparence - Frédérique Deghelt

brumes-apparence-1526366-616x0Gabrielle hérite d'une forêt bien loin de Paris. Elle veut la vendre au plus vite. La campagne ce n'est pas pour elle...Elle va tout de même voir cet endroit et y découvre en plus d'une forêt, une petite maison en partie à l'air libre et aux étoiles. Puis une rivière qui sent bon et dans laquelle elle se sent vraiment bien...ressent vraiment bien... Elle va même dormir là-bas. Oui.

Je me demandais ce qu'allait être ce roman. Où allait-il m'emmener ? Le thème...je n'étais pas sûre. Et bien ce fût une lecture intense. Par moment j'avais même un peu la trouille. Mais quel régal de lecture ! Et puis je m'en suis posée des questions. Je m'en pose encore. Sur la vie, l'amour, les lieux, les autres...et l'après. Oh mais non rien de convenu dans cette lecture. Non justement. Au contraire vraiment. Quelque chose de différent. Qui crée un lien. Qui fait regarder autrement. Qui attache. Qui vit. Qui frissonne !

Je reste évasive comme toujours mais je ne veux pas trahir, déformer...non vous laisser découvrir...

J'ai adoré ces pages. L'écriture est très belle. Enveloppante. Profonde. Les personnages sont beaux, lumineux, vivants...ou pas. La famille si particulière. Les amis si surprenants. Les faits sont étranges, intenses,  et même parfois inquiètants. Mais quel roman ! A lire absolument ! Absolument !

Et allez je le dis encore : Magnifique couverture Actes Sud !

Posté par Un autre endroit à 10:43 - - Commentaires [47] - Permalien [#]

28 mars 2014

La vie en mieux - Anna Gavalda

GAVALDASi je trouvais la couverture du précédent vraiment pourrie, celle-là c'est tout le contraire. Toute jolie. C'est peut-être ça qui m'a décidé...

La vie en mieux, ce sont deux histoires. Celle de Mathilde et celle de Yann. Aucun lien entre elles. Et comme dit quelqu'un que je connais, elles ne fonctionnent pas ensemble. C'est vrai ça ne colle pas. Dommage. La première, j'en ai déjà oublié des instants. La deuxième par contre m'a fait retrouver un peu de l'écriture d'Anna Gavalda que j'aime bien. Oui je me suis bien plus attachée à Yann qu'à Mathilde. Je l'ai trouvé trop fabriquée Mathilde. Trop surjouée. Non...j'aurais même pu lacher l'affaire...

Yann lui est bien plus touchant. Presque à  la manière des personnages d'Ensemble c'est tout. Presque...Sans doute aussi parce que certaines sensations vécues par Yann me sont connues. Ou m'étaient connues. Alors il m'a plu. Idéaliste, gentil, rêveur...Et puis ses voisins...comme j'en voudrais !

Mais Yann et Mathilde ne se réhaussent pas l'un l'autre.

Quand on a fait un livre comme Ensemble c'est tout, il est bien difficile de l'égaler après je crois...j'en sais rien en fait. Peut-on s'empêcher de comparer ?  Peut-on s'empêcher de vouloir ressentir la même chose ? Mais même si j'ai trouvé ce  livre là agréable et même parfois doux, enfin pour l'histoire de Yann, ce n'est pas encore la Anna Gavalda que j'aime vraiment.

Non...

Posté par Un autre endroit à 13:02 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

18 mars 2014

Ame qui vive - Véronique Bizot

ame-qui-vive-veronique-bizot-9782330027322Anne, Cath, Clara, Cuné, Aifelle, j'ai lu tous vos avis. Je les comprends. Mais je me suis dit que mince je n'avais pas ressenti du tout ça.

(bien sûr mon avis n'est pas réservé uniquement aux blogeuses que je cite ! )

J'ai vu les choses de façon plus sombre. Je ne me suis attachée à aucun des personnages. Ou du moins pas de façon positive.  J'ai lu. Senti comme un mouvement se faire sur la fin du roman oui mais je ne l'ai pas accepté. En effet l'écriture est vraiment pleine et prenante. Mais si j'ai suivi ces quatre solitudes, je ne les ai pas ressenties. Enfin si ! J'ai ressenti de la tristesse. De la tristesse pour ce narrateur. Je me disais qu'on ne l'aidait pas beaucoup. Qu'il ne devait pas être là. J'ai eu un peu de sourire avec la cousine mais c'est retombé ensuite. Et la fin...non...

Comme quoi...mais on le savait déjà...on reçoit différemment en fonction du caractère et surtout là pour moi de l'humeur. Non que j'ai été de mauvaise humeur, mais voilà...

Par contre cela n'enlève rien au fait que oui c'est un très bon roman. L'un n'empêche pas l'autre...

Posté par Un autre endroit à 20:55 - - Commentaires [18] - Permalien [#]


16 mars 2014

La fin du monde a du retard - JM Erre

liv-4554-la-fin-du-monde-a-du-retardJe ne connaissais pas cet auteur ! C'est Miss Cathulu qui m'a donné envie de le lire ! En ce moment elle est terrible ! Bref...

Donc JM Erre et La fin du monde a du retard. Terrible aussi ce livre. Je me suis beaucoup amusée à le lire. C'est drôle, déjanté juste ce qu'il faut. L'auteur qui explique sa façon de raconter l'histoire, de décrire (ou pas !) ses personnages, qui donne le rythme... j'ai trouvé une chouette intelligence à son écriture. C'est fin, c'est très fin ça se mange sans faim ! J'en ai appris de bonnes sur Star Wars tiens ! Et j'ai aussi appris qu'il fallait se méfier des pelles et des rateaux...ah oui et surtout des maisons d'édition ! Vous ne comprenez rien ? Sûrement un complot encore...

Allez lisez-le ! C'est excellent. Non décapant. Non !!! Détonnant...mouarf !

Quand à moi je ne vais sûrement pas m'arrêter là dans la découverte de cet auteur...trop bon !

Posté par Un autre endroit à 18:07 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

06 mars 2014

La grande vie -Christin bobin

 

BOBINIl m'est bien difficile de parler de ce livre. Parce que je l'ai apprécié et à la fois pas.

Il contient des phrases très belles. Qu'on donne en citation très volontiers. Ce sont des phrases qui pensent. Qui disent la vie. La beauté. S'arrêter et regarder. S'arrêter et voir. S'arrêter et relire. Ce sont des phrases qui sont parfois tellement poétiques qu'elles peuvent nous perdre. Y retourner pour mieux comprendre et même entendre. Y retourner parce que c'est vraiment très beau. Trop peut-être. Les mots s'envolent si haut qu'il faut s'élever pour les attraper. Parfois cela marche. Parfois pas. Ce livre j'ai préféré le prendre par fragments plutôt qu'en son entier. Recevoir les phrases les unes après les autres plutôt que le texte comme un tout. Parce que sinon cela me donnait un sentiment de trop.

Oui un peu trop grande la grande vie...

 

Posté par Un autre endroit à 17:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

10 février 2014

Du train où vont les choses à la fin d'un long hiver de Frzncis Dannemark

dutrainouvontleschoses-001Francis Dannemark a l'art du joli titre. Et toujours fort à propos. Oui je continue ma découverte des livres de cet auteur. J'avais besoin de douceur après une lecture un peu trop implacable (que j'ai abandonné) et c'est toujours ce qui ressort des romans de cet auteur. Douceur et sérénité.  A chaque fois je me dis que ses personnages sont vraiment attachants, agréables et leur conversation très réfléchie tout en étant belle et simple. Bref j'adore entrer dans leur monde. Dans leur atmosphère. Dans leur vie. Dans leur train pour ce livre-ci !

Du train où vont les choses à la fin d'un long hiver, je ne tarderai pas longtemps à retourner dans les pages de ce monsieur ! Parce que je m'y sens vraiment bien.

 

Posté par Un autre endroit à 12:51 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

16 janvier 2014

Feu pour feu - Carole Zalberg

FEUClara en a parlé. Elle était vraiment persuasive. Je l'ai acheté pour la médiathèque. 

Comment vous parler de ce livre ? Comment vous dire ce que ces 72 pages ont eu comme effet ? Vous dire que dès les premiers lignes j'ai été avalée. Que je l'ai lu d'une traite. Que j'ai repris ma respiration à  la fin. C'est comme si nous assistions à une scène terrible, les yeux ébahis et la peur au ventre pour ces personnes. Et puis il y a l'arrivée dans un ailleurs que l'homme voudrait meilleur...pour elle, surtout pour elle. Sauf que ce n'est pas toujours simple l'ailleurs. Il faut dire, expliquer. Et elle...elle en fera quoi de cet ailleurs ?

Et moi je lisais et je me disais que c'était incroyablement écrit. Que les mots tombaient les uns derrière les autres avec une force étonnante.

Alors lisez-le ! Vous comprendrez ce que j'essaie de vous dire. Vous comprendrez ce titre. Vraiment bien choisi.

Posté par Un autre endroit à 08:45 - - Commentaires [28] - Permalien [#]

25 décembre 2013

Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un) - Francis Dannemark

Histoire-dAlice-qui-ne-pensait-jamais-à-rien-Francis-DannemarkLe vert de la couverture m'a fait penser à une boite à gâteaux un peu vieillote. Les valises dont certaines en rose...ça attire la fille que je suis ça. Oui j'ai ce petit côté futile...elle est jolie cette couverture. Très réussie.

Et puis le titre. Il a toujours des titres que j'aime Francis Dannemark. Tout cela fait un doux mélange vous ne trouvez pas ?

Alice, c'est la tante de Paul. Tous les deux se rencontrent pour la première fois pour une occasion bien triste. L'enterrement de la maman de Paul. La soeur d'Alice. Après ce jour sombre, ils vont se voir régulièrement. Et la tante va raconter sa vie à son neveu. Ses nombreux mariages. Ses voyages loin. Ses joies. Ses tristesses. Ses rencontres. Ses amis. Et...

Et je me suis laissée embarquée avec plaisir. Même si parfois j'aurais pu me dire que oh quand même c'est trop. Et puis non en fait. Après tout pourquoi pas...Il y a dans l'écriture de cet auteur un je ne sais quoi qui fait que l'on sort tout sourire de ses romans. Une atmosphère chaleureuse. Des phrases qui font mouche. Qui atteignent la sensible que je suis. Et puis toujours ces réfèrences au cinéma, à des chansons...Pourtant tout n'y est pas léger dans cette histoire. Mais...oui vraiment il règne une atmosphère très agréable dans ces livres. Avec un ptit goût de reviens-y qui me plaît beaucoup.

Découvrez l'histoire D'Alice et de tous ses maris...plus un ! C'est un ptit bonheur de lecture !

Posté par Un autre endroit à 11:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]